Bureau Fédéral

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Arrêt des championnats amateurs et plan d'aides aux clubs

La crise sanitaire continue de lourdement toucher le pays et a entraîné la suspension des activités sportives en intérieur pour les majeurs et les mineurs depuis de longs mois. Elle contraint la FFBB à prendre la décision d’arrêter définitivement l’ensemble de ses championnats métropolitains (départementaux, régionaux et nationaux) pour la saison en cours.

Le Bureau Fédéral de la FFBB, réuni à Paris le 19 mars, a acté l’arrêt définitif de toutes les compétitions fédérales à l’exception des divisions qui bénéficient de la dérogation au confinement et à l’interdiction de déplacement et peuvent ainsi continuer de pratiquer le basket-ball en entrainements et en compétitions sur tout le territoire.
La Ligue Féminine, la Ligue Féminine 2 et la Nationale Masculine 1 poursuivent donc leur championnat et des échanges auront lieu très prochainement pour finaliser leur saison, conformément aux dispositions règlementaires votées le 11 décembre 2020.
Les championnats des divisions inférieures sont intégralement et définitivement arrêtés à l’exception des championnats ultra-marins. En effet, la perspective de disputer 50% des rencontres, même dans les territoires ayant pu débuter leurs championnats en septembre dernier, ne peut plus être envisagée. Dans ces divisions, la saison 2020/21 ne donnera lieu à aucune montée et aucune descente.

Dans l’optique d’une autorisation de reprise de la pratique dans les semaines qui viennent, la Fédération laissera les Ligues, avec le soutien des Comités, proposer des compétitions alternatives afin d’offrir la possibilité à nos licencié.es de disputer des rencontres compétitives d’ici la fin de la saison.

Plus d'articles

Tableau des mesures sanitaires sport

Déclinaison des mesures sanitaires pour le sport à partir du 19 mai 2021 Ces mesures seront conditionnées à la situation sanitaire dans